Accueil Trouver
une boutique
Mon compte

Traitement de la vigne

La vigne est l’un des végétaux qui connaissent de nombreuses maladies et nécessitent beaucoup de soins. Le traitement de la vigne est donc une étape indispensable pour tout viticulteur. Soufre, cymoxanil, aliette sont autant de produits utilisés pour le traitement de la vigne. Certains sont préventifs, d’autres curatifs, mais tous efficaces sur une courte période. Et si nous vous disions que, désormais, vous pourriez augmenter cette période ? Et de façon naturelle qui plus est ! Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir le biochar pour le traitement de la vigne.

Le traitement de la vigne avant le biochar

Les produits de traitement de la vigne

Actuellement, les produits les plus utilisés pour le traitement de la vigne sont des produits fabriqués à base de soufre ou de cuivre. Certains sont appliqués de différentes façons, en fonction de l’objectif : préventif ou curatif. Aussi, ils peuvent être appliqués sur le sol ou pulvérisés. Ils traitent les maladies comme le Mildou ou l’Oïdium.

Des traitements à récurrence

L’effet de ces produits est limité dans le temps puisqu’il est nécessaire de renouveler le traitement de la vigne toutes les unes à deux semaines. De plus, leur application ne peut s’effectuer que dans certaines conditions climatiques spécifiques.

L’impact sur l’environnement

Nul n’est sans savoir que l’utilisation de ces traitements est, certes, nécessaire, mais néanmoins néfaste pour l’environnement. L’effet de l’utilisation de différents produits, et à répétition, ont de lourdes conséquences sur l’écosystème et la biodiversité du sol. Celui-ci se trouve donc dégradé et appauvrit. C’est pourquoi l’utilisation de ces produits de traitement de la vigne est encadrée par une réglementation exigeante.

Le traitement de la vigne avec le biochar

Le biochar : bon pour le sol

Et si, aujourd’hui, nous étions capables de repenser le traitement de la vigne ? Si grâce au biochar, vous pouviez améliorer votre sol, sa fertilité et protéger davantage vos cultures ? C’est maintenant possible ! Amendement 100% naturel, le biochar vous aide à compléter votre traitement de la vigne. Naturellement, il permet le développement de la biodiversité du sol, lourdement affectée par l’utilisation de vos produits habituels. Le biochar vous permet également de maintenir, voire booster, la fertilité de votre terre.

Le biochar : bon pour les cultures

De plus, contrairement aux produits de traitement traditionnels, le biochar reste présent dans votre sol, et actif, pour une durée d’environ 2 à 3 ans ! C’est grâce à son action de longue durée qu’il donne le meilleur à vos cultures. Il active leur croissance tout en améliorant leur qualité, leur résistance aux maladies et leur vigueur !

Le biochar : bon pour le rendement

Une culture en pleine santé est une culture dont le rendement est accru ! Les différentes actions du biochar déclenchent donc des réactions en chaîne. Le sol est plus fertile grâce à la biodiversité conservée, la croissance de vos cultures est boostée et leur rendement est amélioré !
Attention, toutefois, le biochar ne remplace pas le traitement de la vigne, il l’accompagne ! Il s’agit d’un complément et non d’un substitut !