Repiquer ses plants avec Terra Fertilis

Repiquer ses plants avec Terra Fertilis

Repiquer ses plants ? À quel moment ? Pour quelle raison ? De quelle façon ? On vous explique !

Pourquoi repiquer ses plants ?

Repiquer, qu’est-ce que c’est ?

L’action de repiquer ses plants consiste à déplacer un jeune plant de son emplacement initial pour le replanter. En effet, il est courant que les semis soient réalisés en pot, en caissette ou autre petit contenant. Contenants de petite taille tout à fait adaptés lorsque votre plant n’est pas encore développé. Cependant, rapidement, lorsque vous observez 2 ou 3 feuilles, il est nécessaire de lui octroyer un emplacement plus adapté à sa croissance, que ce soit dans un contenant plus grand ou directement en pleine terre.

Repiquer quels plants ?

Repiquer peut se faire pour tous les plants ! Et c’est même fortement conseillé ! C’est un procédé indispensable. D’abord parce que si vous avez acheté vos plants en pépinière ou en jardinerie, ils sont conditionnés pour la vente dans de petits pots, et que vous ne pouvez pas les conserver ainsi. C’est pourquoi, dès votre retour de la jardinerie, il vous faut enfiler vos gants et procéder au repiquage. Cependant, le repiquage peut également être nécessaire si vous avez effectué vos semis vous-même. Vos plants commencent à montrer le bout de leur nez, et vous vous apercevez qu’ils sont trop proches les uns des autres : il faut donc les repiquer afin de leur donner toutes les chances d’une croissance réussie !

Comment repiquer ses plants avec Terra Fertilis ?

Passons maintenant à la pratique… Il faut repiquer ses plants, certes, mais de quelle façon ? Comment s’y prendre ? Voici quelques conseils et astuces en fonction des plants.

Repiquer ses plans avec motte.

Avant toute chose, il convient d’arroser ses plants quelques heures avant le repiquage afin de ne pas trop les fragiliser lors de ce processus. Mélangez le biochar Terra Fertilis à la quantité de terreau et de terre souhaitée, que ce soit en pot ou en pleine terre. Comptez environ 5 à 10 % du volume de terre pour définir la quantité idéale de Terra Fertilis à utiliser. La suite est simple : prévoyez un trou correspondant à la taille de la motte. Disposez le plant, et recouvrez-le de terre. Pensez à bien tasser la motte de façon à ce que les racines soient bien en contact avec la terre. Terminez le repiquage de plant par un arrosage conséquent.

Repiquer ses plants aux racines nues.

Pour ce qui est des plants aux racines nues, le procédé est le même, en faisant, tout de même, bien attention à ce que les racines ne remontent pas au moment de la disposition du plant. Vos plants sont désormais prêts à entamer une belle croissance !