Accueil Trouver
une boutique
Mon compte

CHARBON VÉGÉTAL :
QU'EST-CE QUE C'EST ?

Terra preta,
l'origine du charbon végétal

L’idée d’utiliser le charbon végétal comme fertilisant pour les sols et les plantes s’inspire de la Terra preta dos indios (“Terre noire des indiens”) brésilienne.

Cette terre très fertile a été créée par des peuples amazoniens il y a des milliers d’années à partir de sols tropicaux presque stériles : composée de déchets organiques, d’os, de tessons de poterie et riches en carbone organique, cette terre est aujourd’hui l’une des plus fertiles au monde.

Le Groupe SLB a choisi de recréer le charbon végétal que l’on peut trouver dans la Terra preta grâce au processus de pyrolyse. Cette technique peu énergivore consiste à décomposer le bois par augmentation importante de la chaleur, sans oxygène. Elle permet d’obtenir un charbon végétal de grande qualité et très poreux, débarrassé de toute substance néfaste (les gaz et les goudrons sont évacués et utilisés pour auto-alimenter la pyrolyse).

Terra fertilis® s’inspire de ces terres extrêmement riches en charbon de bois et en micro-organismes qui, aujourd’hui encore, se renouvellent d’1 cm par an.

Un cycle de vie naturel !

Logo Terra fertilis

SUIT UN CYCLE DE TRANSFORMATION SIMPLE

Le charbon végétal Terra fertilis®, de haute qualité, possède une forte teneur en carbone. Il est obtenu par « slow pyrolyse » à partir d’essences de bois pures issues de forêts gérées durablement en France.

LA PYROLYSE

LA PYROLYSE EST LA DÉCOMPOSITION CHIMIQUE d’un composé organique par une augmentation importante de sa température, dans une atmosphère pauvre en oxygène.

La pyrolyse permet d’obtenir un solide carboné (Terra fertilis®) un gaz et un goudron. Les gaz et goudrons sont réinjectés pour apporter l’énergie nécessaire à la pyrolyse ou sont utilisés pour sécher le bois ou encore permettent de produire de l’énergie thermique ou électrique par gazéification.

Grâce à ce process propre, aucune émission de CO2 n’est dégagée !