Accueil Trouver
une boutique
Mon compte

Que pouvez-vous faire au potager en avril ?

Que faire au potager en avril ?

Et voilà, le printemps est officiellement là et le jardin commence à reprendre des couleurs. Il y a de nombreuses choses à faire dès à présent ! Entre l’entretien et la préparation des sols, il faut penser à mettre en terre les semis et en réaliser de nouvelles. Aujourd’hui, on fait le point sur ce que vous pouvez faire au potager en avril. C’est parti !

Le potager en avril : semis et plantations

À l’abri

Avant de vous lancer dans les plantations et semis au potager en avril, il y en a certaines à préparer dans des godets. Ce mois est encore trop frais pour faire uniquement du pleine terre ! Alors, il faut les protéger, sous serre ou en intérieur. Pour les courgettes, les potirons, les concombres ou encore les melons, vous pouvez commencer par mettre trois graines en pot. Lorsque le plan poussé aura atteint une dizaine de centimètres de hauteur, vous pourrez les mettre en terre. Sous serre, vous pouvez planter certaines salades, comme la laitue, la mâche ou encore la roquette.

Mise en terre

Au potager en avril, vous pouvez tout de même vous faire plaisir au niveau des plantations. D’abord, c’est le moment de semer en pleine terre les pois, radis, navet, carotte ou encore betterave rouge. Vous pouvez également vous tourner vers le céleri et la pomme de terre pour en profiter à l’automne prochain ! C’est aussi le bon moment pour faire pousser de l’échalote, surtout en Normandie, le sol étant trop humide en automne. Si vous avez acheté des plants, attendez les dernières gelées avant de les installer afin de ne pas les perdre. Maintenant, il ne vous reste qu’à prendre soin de votre sol !

 

 

S’occuper du sol du potager en avril

Nourrir le sol

Le printemps est la bonne période pour remettre de l’ordre dans le potager. Après avoir retiré les restes de paillage d’hiver, vous pouvez bêcher pour aérer le sol. Vous allez alors permettre à la terre de se renouveler et aux petits animaux qui y vivent de la nourrir efficacement. De plus, vous en profiterez pour retirer les mauvaises herbes qui se sont invitées pendant l’hiver ! Vous pouvez terminer cette étape en épandant du compost sur les parties du potager pas encore plantées. Vous allez alors nourrir en profondeur la terre et ameublir le sol pour de futures plantations.

Protéger vos plants

Le potager en avril est vulnérable aux animaux et aux intempéries. Gare notamment aux limaces et aux escargots. Pour les empêcher d’envahir votre jardin, paillez au pied de vos jeunes pousses ou mettez un peu de cendre. Cela les empêchera de s’attaquer à vos toutes nouvelles plantations. N’arrosez pas en abondance : cela pourrait engendrer des maladies en raison d’un trop fort taux d’humidité. Entre deux cultures, vous pouvez aussi déposer des engrais naturels dans le but de continuer de donner des nutriments au sol. Pensez-aussi aux fertilisant 100% naturels Terra fertilis® !

 

Au potager en avril, vous avez déjà de quoi vous occuper. Entre préparer le sol pour de futures cultures et réaliser les semis, vous ne resterez pas les bras croisés. Gardez cependant en tête que les gelées ne sont pas terminées ! Alors, préparez-vous.