Préparer son sol en automne

Râteau, gants et feuilles mortes

L’automne, ce sont de belles couleurs ainsi qu’un potager moins actif. Si les jardiniers sont impatients que le printemps revienne, il est important de préparer son sol en automne pour qu’il passe l’hiver. Aujourd’hui, nous vous partageons quelques astuces pour vous occuper au jardin !

Préparer son sol en automne : continuer de le nourrir

Nettoyer

Préparer son sol en automne, cela passe avant tout par une petite séance de nettoyage. En effet, vous pouvez d’ores et déjà arracher les végétaux morts et les mauvaises herbes qui jonchent votre sol. Cette première étape va aérer le sol pour lui permettre de respirer et se recomposer convenablement. Une fois nettoyée, vous pouvez bêcher la terre en bandes d’une profondeur de 20cm maximum. L’utilisation d’une grelinette est recommandée pour ne pas abîmer les micro-organismes qui vivent sur la couche supérieure de la terre. Surveillez votre terrain afin que d’autres mauvaises herbes ne s’y installent pas, puis il sera temps de le nourrir.

Nourrir votre sol

Après avoir bien tout nettoyé il est l’heure de passer à la seconde étape pour bien préparer son sol en automne. Vous devez nourrir la terre afin qu’elle retrouve tous ses nutriments nécessaires pour passer l’hiver. Vous pouvez donc recouvrir votre potager de compost auquel vous aurez ajouté les mauvaises herbes de votre nettoyage. Autre méthode : le paillage. Ce mélange organique va être très nourrissant et protecteur contre le vent, le froid et la pluie. Mélangez compost, foin, feuilles mortes et morceaux de bois pour réaliser votre paillage et étalez-le sur toute la surface. Au printemps, votre sol sera nourri et prêt à accueillir vos nouvelles plantations !

Préparer son sol en automne : organiser son potager

Protéger les derniers légumes

Si l’été est bien terminé, il y a encore quelques légumes dans votre potager. Les radis, les blettes et les pâtissons sont à récolter pour égayer vos repas d’automne. Vous avez également des légumes qui restent en place tout l’hiver : les poireaux, les choux ou encore les topinambours. Pour ceux-là, il est important de les protéger des intempéries. Le paillage est une bonne solution pour les recouvrir, mais vous pouvez opter pour d’autres méthodes. Le mulch, le voile d’hivernage ou la cloche de forçage sont très utiles pour garder vos légumes en sécurité.

Améliorer la structure de son potager

Vous avez envie de faire plus de plantations ou même de réorganiser l’architecture de votre potager ? Commencez dès cet automne ! Vous pourrez peut-être déplacer certaines cultures en fonction de leur exposition aux vents ou au soleil. C’est aussi peut-être l’occasion pour vous de tester la permaculture ! Cette méthode permet de restaurer un environnement plus naturel pour votre potager. Si vous souhaitez agrandir, c’est la bonne période pour préparer la terre en suivant nos conseils.

 

La fin de l’année est une période de repos pour la terre. Préparer son sol en automne va lui permettre de régénérer en attendant le printemps ! Et si vous vous ennuyez toujours, vous pouvez nettoyer vos outils !