Accueil Trouver
une boutique
Mon compte

Comment planter une haie ?

Planter une haie dans votre terrain peut avoir de nombreux avantages. Ombre, protection contre le vent, diminution de l’écoulement de l’eau, elle est également le lieu de vie de nombreux animaux ! Mais quel type de haie choisir ? Et quelles sont les règles de bases pour une haie réussie ? C’est exactement ce que nous allons voir aujourd’hui !

Planter une haie : quel type de haie choisir ?

Comment bien choisir ?

En introduction, nous vous disions que la haie a de nombreux avantages. Il est primordial de connaître votre terrain et vos attentes avant de planter une haie. Pour prendre la bonne décision, pensez au futur ! Quelle forme voulez-vous qu’elle adopte ? Quelles sont les plantes les plus résistantes au climat de votre région ? Que cherchez-vous à faire ? Selon si vous souhaitez dissuader les intrus, vous protéger du vent, vous isoler du voisinage ou attirer les pollinisateurs, vous n’aurez pas affaire aux mêmes plantes ! En définissant d’abord ces éléments, il vous sera plus facile de choisir.

La haie persistante 

L’automne approche ! C’est le moment idéal pour planter votre haie. La haie persistante peut-être avantageuse pour vous. Si vous cherchez de l’intimité, mais aussi un brise-vent, elle est faite pour vous ! Vous pourrez en profiter toute l’année et même y ajouter quelques plantes décoratives pour y ajouter de la couleur. Quant aux arbustes idéals pour ce type de haie, vous avez l’embarras du choix. Les différents types de laurier, tels que le rose, le sauce ou le cerise, sont un premier choix. Vous pouvez l’accompagner de berbéris, d’éléagnus ou de troène ! Envie d’y mettre des fruits et des fleurs ? L’oranger du Mexique ou l’arbousier sont de bons choix !

Planter une haie : quelques recommandations

Les bases pour une haie réussie

Peu importe les arbres et les arbustes que vous choisissez pour votre haie, il y a quelques règles à suivre pour qu’elle se développe convenablement. Tout d’abord, pensez à bien préparer le sol. Une terre bêchée ou travaillée à la fourche et enrichie de compost sera plus apte à accueillir vos plantations. Le petit plus ? Ajoutez du fertilisant sol universel pour une terre plus riche ! Installez les arbustes plutôt en quinconce, pour garder un effet naturel et qu’ils ne s’étouffent pas les uns les autres. Comptez environ 80 cm entre eux et jusqu’à 120 cm pour les plus gros. N’hésitez pas à bien hydrater autour de vos plantations et à recouvrir le tout d’herbe fraîchement tondue ou de compost. Ainsi, cela maintiendra le sol au frais et empêchera le développement de mauvaises herbes. De plus, pendant l’hiver, cela protégera vos plants des intempéries et du froid !

L’entretien de votre haie

Maintenant que vous savez comment planter une haie, il faut songer à l’entretien. Très gourmande en eau, une haie s’arrose régulièrement, surtout l’été. Il est important également que votre haie soit taillée après l’hiver. Cela lui permettra de garder un bel aspect tout en l’aidant à se développer pour les futures saisons. Enfin, et ce dès la première année, pensez à nettoyer aux pieds pour lutter contre la sécheresse et laisser les racines respirer.

Planter une haie requiert avant tout de la réflexion quant à vos attentes fonctionnelles et esthétiques. Quel type de haie avez-vous planté chez vous ?