Les arbres de Normandie

Les arbres de Normandie – Terra Fertilis

Les arbres de Normandie sont divers et variés. Nous allons en voir deux catégories dans cet article. D’abord, les arbres feuillus qui peuplent nos forêts. Et ensuite, nous parlerons des rois de nos vergers : les arbres fruitiers. Laissez-nous vous présenter !

Les arbres de Normandie : les feuillus

Le chêne

Le roi des forêts normandes est bien entendu le chêne. Parfois jeune et parfois, beaucoup plus âgé, il est majestueux et est l’essence de la végétation de notre région. Il fait partie du genre des Quercus qui comprend environ 600 espèces. En France, nous en dénombrons 8 d’entre elles. Le chêne est mature lorsqu’il atteint 150 ans et cette pousse lente permet à son bois d’être dense, dur et résistant. Il est notamment utilisé pour de l’ameublement comme la réputée armoire normande, par exemple.

Le bouleau

Parmi les incontournables des arbres de Normandie, nous trouvons aussi le bouleau. D’ailleurs, savez-vous pourquoi ils sont souvent plantés par trois ? C’était une tradition qui portait chance et qui est encore mise en place aujourd’hui. A présent, nous rencontrons 4 espèces différentes dans toute l’Europe. Sa sève a d’ailleurs des vertus médicinales. En effet, début mars, il est possible de la récolter. Elle ressemble alors à de l’eau et peut être bue. Elle a des effets purifiants, diurétiques et renforcent les défenses immunitaires à l’entrée du printemps.

Le frêne

Le frêne fait également parti de l’essence des forêts de Normandie. Son bois assez dur permet la fabrication des manches d’outils comme ceux des pelles ou des haches. Le frêne est toujours utilisé dans la confection d’arc. Il est réputé pour être flexible et résistant aux vibrations provoquées par la flèche. A ce jour, nous dénombrons une soixantaine d’espèces qui vivent essentiellement dans des zones tempérées, comme la Normandie !

Les arbres de Normandie : les fruitiers

Les fruits à pépins

Concernant les arbres fruitiers, il est impossible de ne pas citer le pommier ! Il existe près de 20 000 variétés différentes du pommier dit commun. C’est celui que l’on retrouve le plus souvent dans les vergers et il peut vivre jusqu’à 100 ans. Véritable symbole de la Normandie, la pomme est un fruit très consommé et sous différentes formes. Le cidre en est la première, suivie ensuite par la gelée. Parmi les arbres de Normandie, nous en trouvons un qui égal le pommier. Il s’agit bien entendu du poirier ! Son bois peut être utilisé dans la confection de meubles car homogène et compact. Si certaines variétés de poires sont comestibles, d’autres ont un goût pauvre. Alors, ces fruits sont transformés en poiré, une boisson aussi appelée “champagne normand” en raison de ses fines bulles.

Les fruits à coques

Concernant les fruits à coques, la Normandie est bien lotie. En effet, dans certains départements, notamment la Manche, les noisetiers sont très nombreux. Il est réputé pour vivre en symbiose avec la truffe et les trufficulteurs s’y intéressent donc particulièrement. Le bois de noisetiers est très souvent utilisé dans la vannerie, comme le châtaignier ! D’ailleurs, celui-ci est également très présent également en Normandie. Si la châtaigne est consommée au feu de bois les soirs d’automne, le bois de châtaignier sert dans différents domaines. Il est notamment utilisé dans la fabrication de charpentes et de parquet. Comme le chêne il a aussi été utilisé dans la tonnellerie, il était également utilisé.