Qu’est-ce que le slow gardening ?

Arroser un plant de tomates

Le slow gardening est un mode de vie qui nous vient de l’autre côté de l’Atlantique. En français, cela signifie le jardinage lent ou décontracté. Peut-être l’adoptez-vous déjà en fonction de vos propres habitudes ou peut-être aimeriez-vous vous y mettre ! Explications sur ce qu’est ce type de jardinage et comment le mettre en place !

Le slow gardening pour moins stresser

Adoptez la zen attitude

Le jardin ne doit pas être une source de stress. Et pourtant, plus de personnes qu’on ne le pense se mettent la pression. Entre le respect des saisons, les récoltes à temps pour ne pas laisser les bêtes les manger et l’entretien, il y en a des choses à faire ! Vous vous reconnaissez dans cela ? Le slow gardening est peut-être fait pour vous. Cette méthode de jardinage américaine a pour but de créer un jardin de façon décontractée. En l’adoptant, vous vous simplifiez la vie. Par exemple, si vous avez trop d’espace de culture, réduisez-le. L’idée est de vous organiser pour prévoir et ne pas tout faire au dernier moment. Une bonne organisation est synonyme d’une vie plus sereine, pensez-y !

Renouer avec la nature

En plus de se simplifier la vie, l’un des objectifs du slow gardening est de renouer avec la nature. En prenant le temps de travailler au jardin, vous allez aussi être plus attentif à tout ce qu’il s’y passe. D’ailleurs, l’un des maîtres mots de cette méthode est “naturel”. Cela vaut donc pour les produits à utiliser, mais aussi pour votre espace. Créez des prairies fleuries pour réduire votre espace de tonte, par exemple ! En plus d’être joli et de vous faire gagner du temps, vous pourrez voir s’y inviter de nombreux insectes comme des abeilles.

Le slow gardening et son atout écologique

100% naturel

Adopter le jardinage décontracté passe par un réaménagement de vos cultures et de votre terrain en général. Nous l’avons déjà évoqué, le point essentiel du slow gardening est le retour au naturel. Les produits chimiques sont donc à bannir définitivement de votre jardin ! Privilégiez le compost ou les biostimulants naturels Trilis® pour faciliter la pousse de vos plantes. En gardant un sol sain et non pollué, vous favorisez la biodiversité ambiante. En effet, encourager l’installation d’insectes dans votre jardin aura un impact positif sur vos plantations !

Choisir ses végétaux

Justement, en parlant de plantations, que pouvez-vous planter ? Dans un premier temps, optez pour des plantes dociles et que vous allez pouvoir consommer facilement. Privilégiez les plantes annuelles et résistantes au froid pour ne pas avoir à les protéger. Un doute, une question ? N’hésitez pas à nous en parler, nous pourrons vous conseiller les meilleures plantes pour votre jardin !

À présent, vous avez toutes les cartes en main pour vous mettre au slow gardening. C’est une philosophie de vie qui est de plus en plus adoptée en raison d’un retour à plus de simplicité. Cette méthode participe à améliorer votre vie alors, qu’attendez-vous pour passer en mode zen ?