Accueil Trouver
une boutique
Mon compte

Préparer le jardin à l’automne

Quand l’été touche à sa fin, les jardiniers s’organisent pour les deux prochaines saisons. Préparer le jardin à l’automne n’est pas toujours de tout repos. Avant l’hiver, il est important de ne pas laisser votre potager en friche, mais plutôt de l’entretenir efficacement. Aujourd’hui, nous vous donnons quelques pistes pour un jardin prêt à affronter la fin d‘année !

Le jardin à l’automne : entretien du potager

Récoltes et plantations

Pour commencer, le jardin à l’automne marque la fin des récoltes. Alors que vos derniers légumes rejoignent vos paniers, débarrassez votre sol de tous les vieux plants et des mauvaises herbes. Ajoutez-les dans votre compost, en prenant garde de ne pas y mettre les feuilles malades. Ainsi, aucun risque de propagation au printemps ! Vous pouvez alors commencer un premier labour, un peu grossier, en surface. Cela permettra aux micro-organismes de continuer leur travail et de ne pas laisser le froid entrer en profondeur. La première année, le bêchage est indispensable pour permettre à la terre de se régénérer. Vous verrez au fil des ans qu’il ne sera plus utile : le sol sera assez meuble grâce aux apports du compost. 

L’entretien du sol après les récoltes

Une fois toute cette première préparation réalisée, le jardin à l’automne doit être nourri. Déposez alors généreusement du compost sur toute la surface de votre potager. En les répartissant uniformément, votre sol sera alimenté pendant toute la période automnale. N’hésitez pas à réitérer l’opération au cours de la saison. Ensuite, une fois que la pluie a fait pénétrer la matière, vous pouvez déposer du paillis. Cette méthode va permettre de protéger la terre de toutes les intempéries et notamment du gel hivernal. Ce n’est qu’à l’arrivée des beaux jours que vous pourrez retirer cette couche pour laisser le soleil réchauffer votre terrain. 

Le jardin à l’automne et les plantations pour le printemps

Les bulbes de printemps

Maintenant que votre sol est nourri et prêt pour l’automne, vous pouvez vous lancer dans les dernières plantations de l’année. Certaines variétés de choux sauront se satisfaire du temps automnal. C’est le cas également des laitues d’hiver, des navets, de l’oseille et l’ail. Pour les amoureux des fleurs au jardin, quelques bulbes peuvent être mis en terre. Tulipes, narcisses, jacinthes et jonquilles fleuriront dès le retour du soleil. Pour les aider dans leur développement, testez le fertilisant spéciale plantes et fleurs, mais aussi le spécial potager ! Cela vous permettra un sol nourri en profondeur et des plantes plus résistantes. Bien sûr, avant l’arrivée de l’hiver, il est important de protéger jardinières et pots. Quant à vos plantes exotiques, couvrez-les ou rentrez-les si vous le pouvez afin de leur éviter le gel. 

Côté arbres et arbustes 

Après le potager et les massifs, il est temps de se pencher vers les arbres et arbustes. Préparer son jardin à l’automne, c’est aussi les protéger des basses températures. Retirer les branches mortes ou malades, sans tailler pour ne pas affaiblir l’arbre. Déposez un paillis sur les racines pour protéger. Et si vous faites des plantations, pensez à les nourrir d’un engrais naturel et de compost. Ici, le fertilisant spécial arbres et arbustes sera idéal pour renforcer vos plantations. Comme le dit le dicton : “à la Sainte-Catherine, tout arbre prend racine” alors, n’ayez pas peur de planter !

Le jardin à l’automne passe par toute une partie entretien, mais aussi quelques plantations de fin d’années. Et vous, qu’allez-vous faire au jardin ces prochaines semaines ?