Comment fabriquer un hôtel à insectes ?

De plus en plus, nous voyons fleurir dans les jardins des hôtels à insectes. Les jardiniers savent à quel point les insectes sont les alliés des plantes et comprennent l’utilité de ces petites installations. Quel est l’intérêt concrètement de fabriquer un hôtel à insectes ? Et comment en construire un facilement ? C’est ce dont nous allons vous parler aujourd’hui !

Fabriquer un hôtel à insectes : quelle utilité ?

Protéger les insectes de l’hiver

Fabriquer un hôtel à insectes profite essentiellement aux insectes auxiliaires. Coccinelles, abeilles solitaires, syrphes ou encore sauterelles s’installeront pour se protéger. En effet, cette installation est faite pour que les petites bêtes puissent se mettre à l’abri du froid avant le printemps. Ce gîte va leur permettre de les retenir dans le jardin afin qu’ils entretiennent sa biodiversité naturellement. Il va également avoir pour rôle de permettre leur reproduction en toute sécurité.

Lutter contre les parasites naturellement

Comme nous l’avons évoqué, les insectes auxiliaires sont ceux qui vont profiter de cet abri confortable. En effet, ils ont pour but de protéger le jardin des insectes nuisibles (pucerons, par exemple), mais aussi de le polliniser. Fabriquer un hôtel à insectes va préserver la biodiversité locale ! L’équilibre de la chaîne alimentaire sera plus facilement rétabli. Attention, ce n’est pas de l’introduction artificielle d’insectes ! Il s’agit de les attirer naturellement et de les attirer à rester en leur créant un espace de développement propice.

Fabriquer un hôtel à insectes : comment faire ?

La base

Attirer des insectes, d’accord, mais comment fait-on concrètement pour qu’ils restent ? Il y a en effet quelques bases à connaître avant de fabriquer un hôtel à insecte. Déjà, il faut bien réfléchir à son emplacement. Choisissez un endroit à l’abri des intempéries et dos aux vents dominants. Le toit doit être imperméable (en ardoise par exemple) afin d’empêcher la pluie de s’y infiltrer. L’idéal est de placer l’hôtel en plein sud et de le surélever d’environ 30 cm au-dessus du sol. Pensez également à un endroit proche de leur nourriture ! Les insectes doivent pouvoir avoir un accès facilité à leurs ressources. Vous n’avez plus qu’à construire votre base en bois ou en acheter une et l’agrémenter de matériaux naturels ! Privilégiez un bois résistant aux intempéries : châtaignier, mélèze, chêne…

Quels matériaux pour quels insectes ?

Une fois votre petit hôtel construit, vous devrez y placer des matériaux. Les plus lourds sont à mettre au rez-de-chaussée et les plus légers au dernier étage. Ensuite, choisissez des matières qui vont correspondre au type d’insectes que vous souhaitez accueillir. Privilégiez la paille pour les chrysopes ou les tiges de bambou pour les osmies. Les pots de fleurs remplis de foin vont attirer les perce-oreilles et les fines planches de bois abritées, les coccinelles. Quant aux insectes xylophages, ils apprécient particulièrement les vieilles souches ou bûches de bois. Récupérez des matériaux locaux avec des trous de plus ou moins grosse taille, ils feront de très bons abris pour les insectes auxiliaires.

Fabriquer un hôtel à insectes est un bon moyen de développer la biodiversité de son jardin. Ceci est bénéfique pour vos sols et vos plantes qui s’en porteront que mieux. De plus, cela présente une visée pédagogique non négligeable. Les enfants pourront facilement observer l’évolution des insectes. Attention tout de même à ne pas les déranger !