L’entretien du verger en Octobre

L’entretien du verger en Octobre - Les conseils de Terra Fertilis

Aujourd’hui, nous vous proposons un focus spécial sur l’entretien du verger en Octobre ! Comment en prendre soin ? Pourquoi en cette saison ? Comment bien planter vos fruitiers ? On vous explique tout cela en quelques lignes !

Entretien du verger en Octobre : côté soins

L’automne : période idéale pour la taille des arbres à noyaux ?

La réponse est oui ! Et ce, que ce soit pour une taille de formation, une taille d’entretien ou une taille de fructification. La première forme de taille donnera une forme au fruitier. La seconde, quant à elle, permet de supprimer les branches mortes et celles qui se croisent. La taille de fructification, comme son nom l’indique, augmentera votre production de fruits. Profitez d’une journée sèche et ensoleillée pour vous lancer dans l’élagage. La taille peut être réalisée dès que les feuilles chutent et avant les premiers froids. Ainsi, cerisiers, abricotiers, pruniers, pêchers et noyers sont concernés ! L’entretien du verger en Octobre permettra d’avoir une production plus abondante et de meilleure qualité. Il évitera aussi la propagation des maladies et équilibrera le poids des fruits sur l’arbre.

Entreprenez quelques travaux de jardinage

Pour l’entretien du verger en Octobre, n’hésitez pas à cueillir tous les fruits avant qu’ils ne tombent à terre ! Rentrez-les à l’abri pour les faire mûrir. L’entretien du verger en Octobre, c’est aussi le moment pour récolter les pommes, les coings et les poires. Il en est de même pour les amandes, les châtaignes et les noix ! Profitez-en pour enrichir le sol au pied des arbres. Pour cela, ramassez feuilles mortes et fruits pourris, et paillez le pied des arbustes. Gardez à l’esprit qu’un verger bien entretenu est un verger sain ou les maladies circulent beaucoup plus difficilement !

Entretien du verger en Octobre : côté plantations

Préparez vos plantations de Novembre avec Trilis®

Afin d’assurer les meilleures chances de reprise à vos plantations fruitières de Novembre, préparez les trous de plantation dès le mois d’Octobre. Après les premières pluies d’automne, au moment où la terre est plus facile à travailler, creusez un trou suffisamment grand. Comptez environ 1 m de large pour 70 cm de profondeur, afin de faciliter le développement du futur système racinaire. L’objectif est d’ameublir la terre afin d’améliorer l’enracinement de l’arbre dès sa plantation. Pour donner encore plus de vigueur au futur arbre, disposez 5 bonnes poignées de Trilis® au fond du trou. Complémentez par un apport de compost puis recouvrez de quelques pelletées de terre. Votre arbre fruitier sera dans les meilleures conditions pour croître rapidement dès le printemps !

Plantez les arbres et arbustes

Si Novembre est le mois idéal pour la plupart des plantations, certains fruitiers se plantent sur la période Septembre-Octobre. Pour les fruitiers en conteneurs, il s’agit des cognassiers, noyers, cerisiers, amandiers, vigne. C’est aussi le cas pour les petits fruitiers tels que les framboisiers, cassissiers et groseilliers. Dès la fin du mois d’Octobre, vous pouvez également commencer à planter les pommiers et poiriers en racines nues. Dans ce cas, taillez légèrement les racines de l’arbre et pralinez-les d’un mélange de boue et de Trilis® réduit en poudre.